La thérapie d’enfant

La psychothérapie d’enfant se déroule en  deux temps.

L’enfant vient accompagné d’un ou des deux parents, qui viennent exposer les problèmes, ensemble, et ainsi laisser une transparence vis-à-vis de l’enfant. Même s’il n’est pas encore en mesure de tout comprendre, il saisira les intentions et comprendra pourquoi il est là.

Au sein d’une psychothérapie à Marseille, ou d’une psychothérapie à Gardanne menée par mes soins, il y a souvent un temps avec l’enfant seul, où il peut se livrer, raconter ses secrets et faire un dessin s’il le souhaite. Le dessin est important car il est une médiation, nous n’interprétons pas forcément les créations des enfants, ni le choix de ses couleurs. Cependant, par le biais du dessin l’enfant peut dire autre chose, quelque chose qui ne peut pas encore dire via le langage.

Un parent doit devenir partenaire de la thérapie. Il est très difficile d’amener son enfant en thérapie, car cela vous fait remettre en questions… « qu’ai-je fais de mal ? » … Non ! Vous avez fait au mieux ! Amener son enfant en souffrance en thérapie est un acte de bienveillance. Le parent parfait n’existe pas, puis la psychanalyse nous enseigne qu’éduquer fait parti des métiers impossibles.

Le parent doit donc devenir partenaire de la thérapie, en racontant du mieux possible l’évolution de l’enfant, aussi il tentera de changer son attitude si cela est nécessaire.

Publicités